No poo : conseils et idées de recettes

La méthode no poo vous intéresse, vous souhaitez sauter le pas mais ne savez pas comment vous y prendre… ? Cet article est fait pour vous !

Avant de passer au no poo

La première chose à faire : espacer les shampooings (et utiliser un shampooing doux) pour habituer le cuir chevelu à produire moins de sébum.

Si tous les produits que vous appliquez sur vos cheveux sont industriels, afin de ne pas chambouler toutes vos habitudes tout d’un coup, commencez par préparer un soin simple à base d’ingrédients faciles à trouver (quelques liens pour vous aider : les ingrédients de base des soins capillaires maison ; mayonnaise (pour cheveux secs), soin éclaircissant au curcuma).

Contentez-vous le plus possible du shampooing car les après-shampooings et les masques capillaires industriels contiennent beaucoup d’agents occlusifs pour un pouvoir nutritif quasi nul. La détoxification sera bien plus rapide si vous éliminez les agents occlusifs de votre routine plusieurs semaines (voire plusieurs mois) avant de passer au no poo.

En guise d’après-shampooing, vous pouvez utiliser du lait d’avoine, du jus d’aloe vera, une eau vinaigrée ou citronnée (deux à trois cuillers à soupe de vinaigre ou de jus de citron dans un litre d’eau) ou de l’eau de riz en dernière eau de rinçage.

Passons maintenant aux recettes de base les plus simples recommandées pour le no poo

Bien sûr, les quantités sont à adapter en fonction de la longueur des cheveux. Les recettes ci-dessous sont (en théorie) adaptées pour des cheveux allant jusqu’aux épaules.


Le truc de grand-mère : le shampooing aux œufs

1 œuf + 1/2 verre de bière éventée

Vous avez le choix entre utiliser un ou deux œuf(s) entier(s) (cheveux normaux à gras) ou le(s) jaune(s) seul(s) (cheveux secs ou colorés). Selon le type de cheveu (et ce que vous avez dans vos placards), le demi-verre de bière peut être remplacé par une cuiller à café de miel, une cuiller à soupe de cognac, une cuiller à café d’huile d’amande douce (cheveux secs), un demi-yaourt (cheveux gras et/ou problème de pellicules)…
Casser l’œuf et soigneusement en retirer la chalaze (partie blanche collée au jaune). Mélanger les ingrédients (ou battre un œuf seul). Appliquer sur le cuir chevelu et les cheveux mouillés et masser doucement, laisser poser quelques minutes puis rincer abondamment. Surtout, rincer à l’eau froide ou fraîche. L’eau chaude ferait coaguler le blanc d’œuf (envie d’une omelette cuite dans les cheveux ?). Pour les adeptes du rinçage à l’eau vinaigrée, attention : le vinaigre aussi fait coaguler le blanc d’œuf, il faut donc avoir parfaitement rincé la chevelure avant.
Note : Le shampooing à l’œuf étant très protéiné, je conseille de l’utiliser en alternance avec au moins une ou deux autres méthodes.


L’autre truc de grand-mère : la décoction de racines de saponaire

1 poignée de racines de saponaire + 1 petite casserole d’eau

Il est possible d’utiliser d’autres plantes, comme le lierre (sous forme de feuilles) ou le bois de panama, mais ceux-ci risquent de colorer les cheveux clairs.
Si les racines sont séchées, les faire tremper dans de l’eau froide une dizaine d’heures ; si elles sont fraîches, directement les mettre dans de l’eau bouillante pendant dix minutes. Laisser refroidir la décoction, la filtrer et la transvaser dans un récipient plus pratique. Verser lentement le liquide sur les racines des cheveux et le cuir chevelu humides, masser celui-ci, laisser poser la décoction quelques minutes puis rincer à l’eau claire.


La compote (de pommes, de poires, etc.)

Je recommande tout particulièrement ce no poo en cas de pellicules. Les estomacs fragiles sont priés de ne pas se regarder dans un miroir durant l’application et le temps de pose, car la compote c’est particulièrement moche dans les cheveux (visuellement, ça ressemble à… mais ça sent bon la compote quand même).

compote bien lisse (quantité : freestyle)

Appliquer la compote sur l’ensemble du cuir chevelu et de la chevelure (pas besoin de mouiller avant). Pour un début d’effet « lavant », il est conseillé de laisser poser la compote au moins deux heures ; je conseille de la laisser poser au minimum plus de quatre heures (notamment pour les cheveux peu poreux). Rincer abondamment. Les cheveux longs doivent absolument être baignés pour déloger les filaments de fruits (utiliser une bassine ou le lavabo si celui-ci est assez grand). Les cheveux peuvent paraître collants tant qu’ils seront humides, ne pas s’inquiéter. Une fois les cheveux secs, les brosser soigneusement pour retirer les derniers résidus et paraître enfin présentable.


Les argiles en poudre

L’argile est réputée pour réguler le sébum et donner du volume aux cheveux en les purifiant. Il existe différents types d’argiles : rhassoul (ou ghassoul), argile verte, argile blanche, etc. auxquels ont prête des vertus plus ou moins différentes. Le rhassoul reçoit généralement de bons retours tandis que l’argile verte ou blanche aurait tendance à laisser les cheveux propres plusieurs jours mais rêches (elles seraient donc à privilégier comme soin détoxifiant).

2 cuillers à soupe d’argile en poudre + 1 tasse d’eau tiède

L’eau tiède peut être remplacée par du lait tiède pour plus de douceur. Quoi qu’il en soit, le liquide doit être tiède, pas chaud. Il est possible d’ajouter une petite cuillerée d’huile végétale, ou une bonne cuiller de miel, d’aloe vera ou autre pour s’assurer de ne pas assécher les cheveux et surtout le cuir chevelu.
Mélanger le liquide tiède et la poudre en ajoutant le liquide petit à petit jusqu’à obtenir une texture semblable à de la purée trop liquide (un mélange pâteux est très difficile à appliquer).
Penché(e) au dessus de la baignoire ou dans la douche, appliquer l’argile sur l’ensemble du cuir chevelu (en séparant soigneusement les mèches pour toujours être au plus près des racines) puis étaler le reste sur les cheveux. Emballer les cheveux dans un bonnet de douche ou dans du cellophane et recouvrir d’une serviette. Laisser poser un quart d’heure. Rincer soigneusement à l’eau chaude.


Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude doit porter la mention « alimentaire » ou être acheté en pharmacie. Le bicarbonate de soude est irritant, il est donc particulièrement important d’avoir espacé les lavages du cuir chevelu avant d’adopter cette méthode qui est l’une des plus connues mais vraiment pas la meilleure (le bicarbonate de soude a un pH basique, ce qui agresse quelque peu le cuir chevelu et ouvre les écailles des cheveux).

2 cuillers à soupe de bicarbonate de soude + 1 cuiller à soupe d’eau

Appliquer la mixture sur l’ensemble du cuir chevelu gras, masser doucement, laisser agir deux minutes puis rincer abondamment. Terminer avec un rinçage à l’eau vinaigrée ou citronnée (trois cuillers à soupe de vinaigre ou de jus de citron dans un litre d’eau) pour rééquilibrer le pH du cuir chevelu et refermer les écailles des cheveux.

gommage du cuir chevelu : 1 cuiller à soupe de bicarbonate de soude + 1 cuiller à soupe de sel fin + 1 cuiller à soupe de gel de graines de lin

Le but du gel est simplement de rendre les deux poudres plus faciles à appliquer, il peut être remplacé par un autre liquide épais (exemples : une crème, un lait…). Ce gommage est très efficace pour nettoyer en profondeur le cuir chevelu mais il est aussi irritant, je le déconseille plus d’une fois par mois.
Appliquer le mélange sur l’ensemble du cuir chevelu en massant doucement. Rincer abondamment.


Le shampooing sec DIY

Un shampooing sec sert à neutraliser le sébum, il ne lave pas les cheveux, il retarde le lavage suivant.

1 cuiller à soupe de maïzena (fécule de maïs)

Si vous n’avez pas de fécule, utilisez tout simplement de la farine de blé. Il est en fait possible d’utiliser à peu près n’importe quelle poudre de plante… (poudre d’orange et poudre d’ortie, entre autres).
Pour les cheveux bruns : ajouter la même quantité de cacao en poudre. Cheveux ébène longs, passez votre chemin, car ce shampooing sec risquerait de laisser des particules claires très visibles dans vos cheveux (les cheveux courts peuvent espérer éliminer toutes les particules facilement).
Mettre une serviette sur les épaules pour éviter de salir ses vêtements. Appliquer la fécule de maïs en la saupoudrant au plus près des racines sur tout le cuir chevelu (pour faciliter l’application, mettre la maïzena dans une salière ou bien utiliser un pinceau poudre). Laisser poser quelques minutes pour que la fécule neutralise le sébum, puis secouer les cheveux au dessus de la baignoire. Brosser les cheveux et enfin les peigner pour enlever les résidus.


Le shampooing sec pas si sec

Le sébum, comme tout corps gras, est hydrophobe.

gel d’aloe vera (quantité : freestyle)

Le soir, appliquer le gel sur l’ensemble des racines grasses. Brosser les cheveux le lendemain matin. Difficile de faire plus simple.
Il est possible d’utiliser du gel de graines de lin  (qui revient bien moins cher) pour le même résultat ! (Pour faire du gel de graines de lin, il suffit de faire bouillir de l’eau avec des graines de lin pendant deux minutes, sortir du feu puis filtrer.)
Je conseille de couper le gel à l’eau pour faciliter sa répartition uniforme sur le cuir chevelu et éviter les résidus visibles.


Il existe évidemment de nombreuses autres recettes et de nombreux autres ingrédients dont je ne parle pas ici. Pour ne pas les citer : l’eau de riz fermentée, le savon (saponifié à froid), les huiles végétales, les huiles essentielles, la farine de seigle, le lait de coco, l’ortie, l’aritha (ou reetha), la farine de pois chiche (besan), le shikakai, le sidr, le marron d’Inde, etc. (et d’autres dont je ne connais même pas l’existence).

Le plus simple est de faire des tests en s’inspirant de recettes existantes et en tenant compte des qualités (et des défauts) de chaque ingrédient utilisé.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s