Problème : cheveux à haute porosité

Cet article fait suite à la page Cheveux : à chaque problème capillaire sa solution.

Grossièrement, la porosité des cheveux désigne l’état de la cuticule qui est l’enveloppe du cheveu et est composée d’écailles. Si les écailles sont ouvertes, le cheveu est poreux, fragilisé.

Test rapide : prenez une petite mèche de vos cheveux, étirez-la doucement puis passez-la entre vos doigts en remontant (des pointes vers les racines).

Si vous sentez beaucoup d’irrégularités sur la fibre capillaire, c’est que les écailles sont ouvertes et que les cheveux sont poreux : ils sèchent vite et ils absorbent les soins aussi bien qu’ils ne les retiennent pas.

Les cheveux poreux doivent absolument être tenus à l’écart de toute source de chaleur (eau chaude, sèche-cheveux, lisseur…) et éviter les produits ayant un pH basique comme le bicarbonate de soude, le savon ou les crèmes oxydantes (contenues dans les colorations et décolorations chimiques).

Les cheveux poreux sont de nature fragile. Leur entretien passe donc par des soins effectués très régulièrement (exemple : un bain d’huile(s) avant chaque shampooing). L’aloe vera, le gel de graines de lin, le yaourt ou encore la mayonnaise et autres ingrédients nutritifs comptent parmi les meilleurs alliés. Autre exemple de soin nutritif assez populaire : mélanger un œuf (entier ou seulement le jaune ; prendre soin de retirer la chalaze avant) et la moitié d’un avocat (manger l’autre moitié), appliquer sur l’ensemble de la chevelure (temps de pose : une demi-heure à une heure).

Le sèche-cheveux, même réglé en position air froid, est à proscrire ! car un séchage trop rapide déshydrate le cheveu.

Shampooings et rinçages doivent être effectués à l’eau froide (ou au moins fraîche en hiver) afin d’inciter les écailles à se refermer. Évidemment, le vinaigre ayant un pH acide et donc un effet astringent, le rinçage à l’eau vinaigrée (deux à trois cuillers à soupe de vinaigre dans un litre d’eau) en dernière eau de rinçage est conseillé.

Pour diverses raisons (notamment son caractère quasi irréversible et le fait qu’il nuit à l’absorption des soins appliqués ultérieurement), je ne conseille pas le henné bien que ce soit une solution parfaitement envisageable.

Les cheveux poreux étant délicats, il convient de les laver le moins souvent possible (astuces pour espacer les shampooings). Les adeptes du no poo recommanderont même d’abandonner les shampooings industriels afin de passer à des méthodes de lavage plus douces (« shampœuf », compote de pommes, gel d’aloe vera, etc.) avant d’éventuellement viser le but ultime : le water only (« eau seulement », ou comment ne plus se laver les cheveux sans pour autant qu’ils soient sales).


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s