Soins capillaires maison : les ingrédients de base

Voici une liste non exhaustive d’ingrédients pouvant être utilisés pour confectionner un soin pour vos cheveux.

L’huile végétale, pour les nourrir, les protéger, etc.

Voir l’article détaillé.

La levure de boulanger (ou de bière), arme naturelle contre la chute des cheveux.

Masque capillaire : Mélanger un demi-sachet de levure de boulanger et deux cuillers à soupe d’eau tiède (moins de 40 °C), laisser reposer une demi-heure. Appliquer  la préparation sur la tête en massant doucement le cuir chevelu (humidifié au préalable) et laisser poser au moins une demi-heure (ne pas hésiter à masser de temps en temps voire durant tout le temps de pose).

Complément alimentaire : En cas de chute de cheveux, il est aussi conseillé de faire une cure de deux à trois mois en prenant de la levure de bière comme complément alimentaire (car elle contient, entre autres, de la vitamine B8).

Le miel, pour les hydrater, les nourrir et les éclaircir.

Masque capillaire : À appliquer sur l’ensemble de la chevelure, des racines aux pointes.  Temps de pose : 1 à 12 heures. Laissé poser trop longtemps et seul, le miel peut avoir un effet asséchant sur les cheveux. Il ne faut donc pas hésiter à le mélanger avec de l’huile, un œuf…

Le miel peut servir à faire dégorger un henné progressivement.

L’œuf, pour faire briller les cheveux et pour lutter contre les pellicules.

Masque capillaire : Avant toute chose, il faut bien retirer la chalaze (partie blanche collée au jaune de l’œuf), au risque sinon de la retrouver dans ses cheveux même après les avoir bien lavés. À appliquer sur l’ensemble de la chevelure, des racines aux pointes (s’il s’agit d’un masque antipelliculaire, l’application au niveau des racines suffit). Temps de pose : 20 minutes. Ne pas hésiter à mélanger un œuf avec un peu d’huile végétale pour faire un masque plus nourrissant. Un masque à l’œuf étant très protéiné, je conseille de ne pas en abuser et d’alterner avec d’autres soins.

Le sel et le bicarbonate de soude, pour exfolier le cuir chevelu.

Gommage : Mélanger une cuillère à soupe de sel, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et une cuillère à soupe de shampooing ou d’après-shampooing. Appliquer le mélange sur l’ensemble du cuir chevelu en massant doucement. Rincer les cheveux sans attendre, les laver avec un shampooing doux.

Cet exfoliant décape le cuir chevelu, je ne le conseille pas plus d’une fois par mois.

Le vinaigre, pour son action astringente.

En dernière eau de rinçage (après le shampooing/après-shampooing/masque) : trois cuillers à soupe de vinaigre dans un litre d’eau. On peut aussi ajouter deux gouttes d’huile essentielle pour parfumer les cheveux.

Le vinaigre et l’huile essentielle de lavande sont des répulsifs naturels contre les poux. C’est pourquoi j’ajoute deux gouttes d’huile essentielle de lavande à mon eau de rinçage vinaigrée.

En cas de surdose de vinaigre (pas de panique, il suffit de rincer à l’eau claire), le cuir chevelu peut gratter et l’odeur de vinaigre rester présente.

Le yaourt, pour plein de choses : hydrater les cheveux, les assouplir et lutter contre l’excès de sébum et contre les pellicules.

Masque capillaire : Appliquer un yaourt nature sur l’ensemble de la chevelure, des racines aux pointes (pour lutter contre l’excès de sébum et/ou contre les pellicules, l’application au niveau des racines suffit). Temps de pose : 20 à 30 minutes. On peut ajouter deux gouttes d’huile essentielle de citron pour accentuer l’effet purifiant. Attention, l’huile essentielle de citron est photosensibilisante.


Publicités

5 commentaires

    • Bonsoir Julie. 🙂 Voilà toutes les astuces que je connais…
      Massages du cuir chevelu (avec ou sans huile) aussi souvent que possible, toujours très doucement, pour accélérer la circulation sanguine.
      Bains d’huile(s) réguliershttps://cheveuxdo.wordpress.com/2015/12/01/ces-huiles-qui-veulent-du-bien-a-nos-cheveux/
      En huiles végétales, il y a (du choix) l’huile d’ortie, l’huile d’oignon, l’huile d’ail, l’huile d’açai, l’huile de sapote et l’huile de ricin, l’huile de roquette, l’huile de moutarde, l’huile de bourrache, l’huile de carthame, l’huile de chaulmoogra.
      Appliquer l’huile sur le cuir chevelu (ne pas le noyer ! il ne faut pas qu’il étouffe) et le masser doucement pour faire pénétrer l’huile (d’ortie, de ricin, de roquette, de moutarde, d’oignon, d’ail…) ; cela incitera la circulation sanguine à accélérer et encouragera donc la pousse des cheveux.
      Laisser poser une demi-heure voire une ou deux heure, puis procéder au shampoing habituel. Ne pas oublier de masser régulièrement (voire sans arrêt mais toujours doucement) le cuir chevelu pendant le temps de pose.
      Laver soigneusement le cuir chevelu à l’aide d’un shampooing doux. Il est important de vérifier que le cuir chevelu n’est plus huileux après avoir lavé les cheveux ; un cuir chevelu qui étouffe provoque — entre autres — la chute des cheveux !
      Masques à l’ortie accompagnés de massages doux.
      Cure de levure de bière en comprimés à prendre tous les jours (pas plus de trois mois).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s